Pompe à chaleur Air Eau : prix et installation – pompe a chaleur

Guide chauffage

Pompe à chaleur air-eau, un mode de chauffage durable

La PAC n’est pas un chauffage d’appoint. C’est un équipement central connecté aux radiateurs de la maison. Le fonctionnement de la pompe à chaleur utilise les calories puisées dans l’air extérieur. Cette source d’énergie est non seulement gratuite, mais durable. Vous participez ainsi à la protection de l’environnement.

Pompe à chaleur basse ou haute/moyenne température

Elle peut être raccordée à des émetteurs basse température. Vous pouvez également la relier à un système de ventilo-convecteurs. Elle est idéalement adaptée pour les planchers chauffants.

L’installation d’une pompe à chaleur peut concerner une réhabilitation. Elle permet notamment de répondre aux exigences de la rénovation BBC. Dans ce cas, il est possible de conserver ses radiateurs classiques. Cela réduit d’autant le montant des travaux engagés. Vous devrez, par conséquent, prévoir un appareil haute température. Pour ces modèles, l’eau est portée à 60 °C. Certains fabricants utilisent alors le mot « moyenne » plutôt que « haute ». Cela peut paraître anecdotique, mais cela engendre un risque de confusion.

Certaines gammes de pompe à chaleur bénéficient d’une option réversible. Dans ce cas, la PAC rafraîchit le logement quand il fait trop chaud. Pour autant, ce n’est pas une climatisation.

Pompe à chaleur aérothermique et économie d’énergie

Les coefficients de performance des PAC sont élevés. Certains modèles produisent cinq fois plus d’énergie qu’ils n’en consomment. C’est le cas par exemple chez Atlantic ou De Dietrich. Ce COP est impacté par les températures extérieures. Lorsque celles-ci sont basses, une source de chauffage complémentaire prend le relais. Cela peut être le gaz, l’électricité, ou le fioul. Pour les régions les plus froides, les équipements les plus efficaces peuvent être insuffisants. Il faut étudier d’autres options. La pompe à chaleur géothermique est une solution envisageable.

Lorsqu’elle est installable, une PAC air-eau permet d’obtenir des économies importantes. Celles-ci peuvent atteindre plus de 50 % de la consommation d’énergie globale. Pour les modèles fournissant de l’eau chaude sanitaire (ECS), le ballon électrique traditionnel est supprimé. En général, le retour sur investissement se produit au bout de 7 ans.

Un entretien annuel obligatoire vous assure un fonctionnement optimal de la pompe à chaleur. Une maintenance régulière renforcera les performances de votre appareil. Vous conserverez ainsi toutes les économies apportées par ce dernier.

Pompe à chaleur : une ou deux unités

Selon la région, l’un ou l’autre modèle est à privilégier. Le prix de la facture n’est pas le même à l’achat.

La PAC monobloc s’installe en entier hors du logement. Elle comprend un seul module hydraulique. Cela libère de l’espace dans la maison. L’inconvénient est l’exposition au gel de tout le circuit. Elle est donc adaptée aux régions dont les températures sont clémentes. Les modèles sélectionnés par MyChauffage.com sont bi-blocs. Le compresseur se pose à l’extérieur. Il est relié par un système frigorigène à la partie à l’intérieur du logement.

Quel que soit l’appareil, un gros effort a été fait sur le niveau sonore. Les dernières générations sont désormais très silencieuses.

PAC et eau chaude sanitaire

Les pompes à chaleur air-eau servent aussi à produire l’eau chaude sanitaire. MyChauffage.com propose différents modèles à accumulation.Le module placé à l’intérieur de l’habitation inclut un ballon. Le stockage totalise 120 à 200 litres, en général. Il bénéficie tout autant des dernières innovations que les cumulus seuls. Il est aussi possible de choisir un chauffe-eau thermodynamique si l’on souhaite préserver sa PAC en été.

Bon à savoir

Le fonctionnement d’une pompe aérothermique est particulièrement intéressant en région tempérée. Selon les années, des incitations vous invitent à changer de système de chauffage. MyChauffage vous accompagnera dans votre projet et vous renseignera sur ces possibilités.

En effet, ces subventions peuvent baisser drastiquement le coût d’achat. Crédit d’impôt, prime, etc. raccourcissent le retour sur investissement.

Pompe a chaleur 4.9 (98%) 8254 votes